Prendre du plaisir sans censure, rechercher, contourner la technique en improvisant et finir par la maîtriser!

S’abandonner à son imagination, mettre ses sens  au service de ses mains.

Figer les  sentiments et émotions dans  la matière, ou sur la paroi !

Et dans ce parcours initiatique toujours rester dans ce temps présent, profiter du voyage.

Se faire  aspirer par son environnement numérique et s’en délivrer.

Puis revenir à un essentiel archaïque.

Ouvrir d’autres portes mystérieuses,

Etre le premier et unique spectateur à juger de sa  création alchimique et hasardeuse.

Avant… de la mettre en partage.

Aimer ou détester

Martial AUDIN 53 ans

Expo portes ouvertes Le Nadir invité   30 septembre et 1er Octobre 2017

“vie d’un commun voyageur